Heuliez – Louis Petiet [BKC] face à ses responsabilités

Il y a quelque temps, nous avions mis en ligne une version élaguée d’un reportage de TF1/LCI sur le baron Louis Petiet. La vidéo a malheureusement été supprimée, en raison de droits d’auteurs. Dont acte. Néanmoins, la vidéo intégrale (version originale) reste accessible sur le web.

Nous profitons de l’actualité pour résumer le sujet. Louis Petiet est-il un sauveur de l’industrie française ?

Petiet a fait sa carrière dans le conseil en entreprise avant de racheter, il y a 15 ans, Bernard Krief Consultants (BKC) dont il était salarié.

Il s’est spécialisé dans le rachat d’entreprises en difficulté, avec des capitaux qui apparemment ne sont pas les siens : « nous avons des Chinois, nous avons des Indiens, des Pakistanais, des Emiratis, des Turcs qui sont minoritaires mais qui nous apportent des financements ».

Parmi ses acquisitions les plus notoires, il y a DMC en Alsace.

En 2 ans BKC a racheté 19 entreprises, dont Heuliez, dans le Poitou-Charentes. Le 25 août Patrick Devedjian s’est rendu dans le Poitou-Charentes, accompagné de Louis Petiet pour visiter l’usine. L’État investit 10 millions d’euros et la région Poitou-Charentes 5 millions d’euros. A l’époque, il était dit que Louis Pelletier n’avait déboursé qu’un seul million d’euros.

Aujourd’hui, l’affaire Heuliez refait surface : Louis Petiet, président de Bernard Krief Consulting (BKC), s’est engagé à apporter d’ici au 17 décembre les 16 millions d’euros promis à l’équipementier automobile Heuliez, annonce Ségolène Royal. Le Fonds stratégique d’investissement (FSI) a fait savoir qu’il attendrait le versement effectif en capital pour apporter sa propre contribution de 10 millions d’euros.

Louis Petiet s’était porté candidat à la reprise de la Maison de Couture Christian Lacroix : « on va faire le leader de l’artisanat de très haut luxe avec Christian Lacroix » disait-il. Aujourd’hui, il a du renoncer à ce projet, faute d’avoir pu réunir les garanties suffisantes.
[sans rapport direct avec l’affaire, on reste quelque peu médusé lorsque l’on apprend que l’ancienne Dirigeante d’un des fleurons de l’Industrie cosmétique française – l’Oréal – fait une donation d’1 milliard d’euros à une personne physique, tandis qu’un fleuron de la Haute Couture française – Christian Lacroix – ne trouve pas les fonds pour survivre… 100 millions d’euros, soit 10% de la donation]

A la question « est-ce que vous êtes le nouveau Bernard Tapie ? », Petiet répond : « ni Zorro ni Tapie… ». La méthode Petiet semble malgré tout susciter bien des interrogations.

Share

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :