Les errements de la France en Haiti

Erreur
Cette vidéo n’existe pas

Dans ce chantier humanitaire, on notera l’absence flagrante de volontaires issus de la diversité.
Pénibilité des travaux ? Rémunération insuffisante ? Incompétence professionnelle ?

Les chantiers humanitaires, en Haïti ou en Afrique,
sont pourtant l’occasion idéale de valoriser notre immigration.
Le coût de ce service civique devrait, en toute logique être imputé
à l’Aide Publique au Développement
(Objectifs du Millénaire pour le Développement).

________________________________________

DES JEUNES VOLONTAIRES FRANÇAIS ACCOMPLISSENT LEUR SERVICE CIVIQUE

Dans le cadre du service civique, 10 000 jeunes ont été mobilisés
sur des projets humanitaires et sociaux.

Une trentaine d’entre eux, sont partis en mission en Haïti
où l’épidémie de choléra a fait plus de 300 morts.

Didier LE BRET – Ambassadeur de France en Haïti, les a accueillis.
Le service civique dure entre 6 et 12 mois.
Les volontaires ont de 16 à 25 ans et sont payés un peu plus de 500 euros par mois.

Objectif : bâtir un centre de formation professionnelle.

Les Français sont là pour donner un coup de main à leurs homologues haïtiens.
Dans le bus qui les mène au chantier, il y a des électriciens, des plombiers, des ébénistes, des charpentiers et un cuisinier.

UNE OCCASION MANQUEE DE « VALORISER NOTRE IMMIGRATION ».

Dans le reportage, on note l’absence inexplicable de volontaires issus de la diversité.
Pénibilité des travaux ? Rémunération insuffisante ? Incompétence professionnelle ?

Les chantiers humanitaires, qui plus est en Haïti, étaient pourtant
l’occasion idéale de nous prouver que « nos quartiers ont des talents ».
.

De son côté, le continent africain offre un foisonnement d’opportunités de chantiers
à même de « valoriser l’immigration ».

________________________________________

UNIVERSITE D’ETE DU MEDEF : INVESTIR EN HAÏTI… UN BON PLAN?

Après l’Irak (voir article précédent), le Medef pourrait s’intéresser à Haïti.

En tout cas, l’Ambassadeur de France Didier LE BRET, cherche à attirer les investisseurs français.
Nul doute qu’Ubifrance, nouvellement spécialisé dans les expéditions de commando export
saura faire venir les habituels abonnés, sur fond de subventions.

Relire pour info: le bilan de la tournée africaine d’Anne-Marie Idrac

Pendant ce temps là, d’autres pays s’activent en Chine, en Russie, en Inde et au Brésil…
L’un n’exclut pas l’autre, mais il y a tout de même des priorités.

Share

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :