Effondrement économique de la France : Sarkozy survivra-t-il à Kadhafi ?

Erreur
Cette vidéo n’existe pas

AFP: La France et la Grande-Bretagne ont déployé samedi pour la première fois leurs hélicoptères de combats contre les troupes du colonel Mouammar Kadhafi, une semaine après l’annonce par Londres d’une « deuxième phase » des frappes de l’Otan contre le régime libyen.

________________________________________

Dans un article publié le 22-03-2011, France-Info.com donnait une première idée du coût de la participation de la France à la guerre en Libye qui serait à la charge du contribuable français.

La France a envoyé en Libye 8 Rafale et 4 Mirage 2000.

Le coût d’une heure de vol d’un Rafale est de 40 000 euros et entre 15 et 30 000 euros de l’heure pour les autres avions. Le porte-avions Charles de Gaulle coûte 50 000 euros par heure d’intervention. Un sous-marin coûte environ environ 10 000 euros par heure d’intervention. A cette facture déjà salée pour la guerre en Libye, il faut rajouter les coût des missiles, obus, roquettes, munitions…

Les 3 premiers jours, les avions français avaient déjà effectué 55 sorties et 400 heures de vol. Au démarrage des opérations, les coûts engendrés par la guerre en Libye « rentraient dans le cadre du budget » de fonctionnement du ministère de la Défense 2011, estimé à 31 milliards d’euros. Mais combien de temps va durer cette guerre ? De quoi faire encore un peu plus exploser les déficits de l’Etat français.

Mais ces dépenses ne représentent qu’une goutte d’eau au regard de nos déficits.

L’évidente collusion gauche-droite sautera aux yeux, lorsque, dans l’après Sarkozy, nous en viendrons à auditer méthodiquement toutes nos dépenses budgétaires des dernières décennies.

Lorsque nous mettrons en évidence les redondances des aides au développement, des allègements de dettes de certains pays aidés, des dispositifs en faveur de
l’immigration, des politiques sociales etc. Lorsqu’il apparaîtra que tous ces dispositifs fonctionnent sans pilote, sans contrôle…

Lorsque il deviendra évident pour chacun de nous que les générations futures sont délibérément sacrifiées par la gauche comme par la droite, sous le prétexte de la mondialisation, alors, les raids en Libyie et en Côte d’Ivoire sembleront malheureusement dérisoires…

________________________________________

Vers une restructuration de la dette des Etats européens

Jacques Delpla (Economiste) [relire l’article du 2-dec-2010]:
« Il faut mettre en place un mécanisme de restructuration de la dette »

D’ores et déjà, certains chefs d’Etat, parmi lesquels, le Président Français, renient leurs engagements, aggravant la charge de la dette de leur pays.

Une telle irresponsabilité relève du pénal:
– crime contre l’humanité sur le terrain (opérations militaires)
– génocide à retardement contre les générations futures de l’U.E.

________________________________________

En juin 2010, la dette publique francaise atteignait 80% du PIB

Voir la vidéo du débat sur FR3 réunissant Marc Touati et Nicolas Bouzou
On sait qu’il faut réduire les dépenses, mais les dépenses continuent d’augmenter.
Aggravation inéluctable des intérêts de la dette, dont le remboursement handicape notre croissance, jusqu’au risque d’asphyxie.
Notre avenir dépend des décisions politiques. [juillet 2010]

Publicités
Comments
One Response to “Effondrement économique de la France : Sarkozy survivra-t-il à Kadhafi ?”
  1. POL dit :

    il n’y a rien a en dire,
    si chaque individu gerait son budget comme l’etat le fait,
    nous serions deja tous emprisonnés depuis belle lurette

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :