Certains FAI veulent limiter l’accès à l’Internet fixe « pour faire face à une saturation des réseaux »

Certains Fournisseurs d’accès à Internet envisageraient de limiter l’accès à l’Internet fixe
« pour faire face à une saturation des réseaux »:
La pénurie de réseau internet ne serait plus une fiction

Selon le site d’information Owni, la Fédération Française des Télécoms et les opérateurs seraient en train de réfléchir à limiter les offres dans le but d’améliorer la gestion du trafic. L’UFC Que Choisir proteste. Les 64% de Français connectés à l’Internet haut débit, via une box, vont peut-être devoir envisager de naviguer sur Internet, tout en surveillant leur consommation.

L’idée d’une limitation des offres est suggérée dans un document de travail daté du 21 juillet, qui résume les moyens à mettre en œuvre pour assurer une meilleure information des consommateurs. En annexe de ce document figure un exemple de tableau censé mieux récapituler les offres. On y voit, selon le type d’équipement ADLS du foyer (zone groupée, dégroupée ou très haut débit), des cases où l’opérateur doit notifier le «débit IP maximum de l’offre», «le plafond de consommation», ainsi que les conséquences d’un dépassement du plafond et une limitation des téléchargements par session.

Les opérateurs pourraient ainsi appliquer à l’Internet fixe les limitations de connexion déjà en vigueur sur les smartphones, qui valent d’ailleurs au secteur d’être régulièrement épinglé par les associations de consommateur. Sur les mobiles équipés de l’Internet, la connexion dite illimitée se voit en fait ralentie, ou bloquée selon les offres, au-delà de 500 méga octets (Mo) ou 2 giga (Go). L’opérateur propose ensuite aux gros consommateurs d’acheter une nouvelle tranche d’octets.
[lire article d’OWNI du 20-08-2011]

Nous serons vite fixés sur la position de chacun des opérateurs
(Orange, SFR et Bouygues) face à cette menace de bridage.
D’un côté, les professionnels et de l’autre, les racketteurs.
A noter les réserves de Numéricable et de Free.

L’option TV, indissociable de l’offre internet illimité (box),
ne contribue-t-elle pas à la saturation des réseaux?
Supprimer l’option TV ne devrait pas susciter d’émeute…
Mais, qui dit TV, dit également pub et foot… beaucoup d’intérêts en jeu.

Chacun des candidats à la présidence de la république devrait penser à s’exprimer sur le sujet, pour nous faire connaître les mesures qu’il compte prendre (en faveur ou contre ces restrictions). Internet fait partie des droits de l’homme (véhicule de l’information, outil de la démocratie, rapprochement des populations, développement culturel etc.).

________________________________________

Les opérateurs français veulent ainsi prendre exemple sur les fournisseurs d’accès à Internet britanniques ou américains qui ont déjà instauré ce système. Aux États-Unis, Time Warner, Comcast, Verizon et AT&T proposent une connexion souvent plafonnée à 250 Go par mois, leurs clients se voyant dans l’obligation de surveiller leur compteur de connexion pour éviter les mauvaises surprises.

________________________________________

Vodpod videos no longer available.

________________________________________

ARCHIVES RATGEMINI

Fiction : alerte à la pénurie de réseau internet
(avec la traduction française de la seconde vidéo.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :