Iran : le changement de sexe comme alternative à l’homosexualité

Aujourd’hui, l’Iran détient le record d’opérations de changement de sexe après la Thaïlande.
L’Etat iranien peut allouer jusqu’à la moitié des frais chirurgicaux pour les plus nécessiteux.
Enfin, le changement de sexe est reconnu sur le certificat de naissance.

Les théologiens Iraniens ne s’opposent pas à la chirurgie corrective des transsexuels.

Dans un pays qui a banni l’homosexualité, Frances Harrison (correspondante de la BBC a Téhéran) interroge l’Hodjatoleslam (titre honorifique chez les Chiites), Muhammad Mehdi Kariminia qui est en charge des questions que pose la chirurgie de réattribution sexuelle (ou de changement de sexe). Pour ce religieux iranien, le droit de changer de sexe constitue un droit de l’homme à part entière. Il précise que «l’Islam offre une alternative aux personnes souffrant de troubles de l’homosexualité.
S’ils souhaitent changer de sexe, la voie leur est ouverte ».
[Cette interview date de 2005].

Il a d’ailleurs rédigé une thèse de doctorat sur les conséquences de la chirurgie de réassignation sexuelle, du point de vue de la loi islamique. En sa qualité d’expert émérite, il est confronté à toutes sortes de questions (le mari ou la femme doit-il/elle obtenir une autorisation de son conjoint avant une opération de changement de sexe? Leur mariage sera-t-il automatiquement annulé et qu’advient-il de la dot de la femme ou de sa part d’héritage si elle devient un homme ?).

En 1963, l’Ayatollah Khomeini a écrit un ouvrage indiquant que la chirurgie de la transsexualité ne contrevenait pas aux préceptes de l’Islam.

Le changement de sexe a été légalisé en Iran, au lendemain de la révolution islamique de 1979, depuis que l’Ayatollah Khomeiny a fait passer une fatwa (décret religieux) favorable aux « transsexuels diagnostiqués ». La fatwa de Khomeiny a depuis été perpétuée par le chef spirituel actuel, Ali Khamenei, et est également approuvée par de nombreux autres religieux iraniens.

« L’Ayatollah Khomeiny a été un précurseur dans le monde de l’Islam, sur la question du changement de sexe », estime l’Hodjatoleslam Kariminia.

Toutefois, la société iranienne n’est pas aussi préparée à accepter des transsexuels que les chefs religieux du pays, pour qui la transsexualité est une maladie parmi d’autres, à laquelle l’Islam apporte une solution et la science, un traitement chirurgical.

Le Docteur Mirjalali – un chirurgien formé à Paris – jouit d’une grande notoriété en Iran, en matière de chirurgie de réattribution sexuelle. Il affirme qu’en Europe un chirurgien réaliserait environ 40 opérations de changement de sexe en dix ans. Lui-même en a réalisé 320 au cours des 12 dernières années en Iran. « Si vous les rencontriez dans la rue, vous auriez peine à imaginer qu’ils ont pu, un jour, être du sexe opposé» ajoute-t-il avec une certaine fierté.

L’Etat peut allouer jusqu’à la moitié des frais chirurgicaux pour les plus nécessiteux.
Enfin, le changement de sexe est reconnu sur le certificat de naissance.

Article BBC
about Frances Harrison’s film which has been screened on 6 January, 2005

Another video: Iran has the highest rate of sex changes in the world
Video 17 Sep 2011 – 52 min

________________________________________

EMISSION DE LA 5 – diffusée en 2009 – TRANSSEXUEL EN IRAN

[1ère partie][2ème partie] – [3ème partie][4ème partie]

L’émission comporte trois volets :
1-Introduction avec Armin Arefi, journaliste indépendant, auteur de « Dentelles et tchador ».
2-Be Like Others (Transsexuel en Iran) film documentaire (2008) de Tanaz Eshaghian.
3-Conclusions avec interview d’Armin Arefi

La qualité de l’image est assez médiocre, mais la vidéo montre l’intégralité de l’émission.

________________________________________

EN DEPIT DES APPARENCES, LA THEORIE DU GENRE VISE UN IDEAL TOTALEMENT OPPOSE

Manuels scolaires : on ne naît pas homme ou femme, on le devient

La «déconstruction» du genre dans une logique post-structuraliste. Le post-structuralisme s’oppose aux politiques identitaires. L’identité sexuelle (féminine ou masculine) ne correspond pas toujours au genre biologique (mâle ou femelle). C’est par exemple le cas des transgenres, des transsexuels et de beaucoup d’intersexués.

________________________________________

UNE ETRANGE PLETHORE DE FILMS IRANIENS RECOMPENSES A L’ETRANGER

Seules les oeuvres susceptibles de désagréger les liens sociaux et culturels sont encouragées en Occident, quitte à entraîner un tarissement des sources d’inspiration. Il s’agit de promouvoir un modèle totalitaire, basé sur la « déconstruction » de la société (famille, identité culturelle, sexuelle, raciale etc.). Cette idéologie, largement contestée par l’opinion occidentale, est portée par des activistes (lobbys) infiltrés dans des instances mondiales décisionnaires. Les diasporas des pays « récalcitrants » veillent à la propagation de ce modèle en créant les conditions d’une déstabilisation locale. L’Iran n’est assurément pas un modèle de démocratie, mais l’alternative mondialiste ne l’est pas non plus.

« Just a Woman«  – Mitra Farahani
Teddy Award (an international film award for films with LGBT topics)
Berlin International Film Festival (the Berlinale): Jury award 2002

« Facing Mirrors » Video Trailer
Film de de Negar Azarbayjani (2011)

Article BBC: « Facing Mirrors », a film about sex-change in Iran, has won the Circle Award at this year’s Washington, DC International Film Festival.

« Be Like Others » Trailers at the film’s website.
Be Like Others (également connu sous le nom Transsexuel en Iran) est un film documentaire réalisé en 2008 par Tanaz Eshaghian. Il aborde les questions du genre et de la sexualité en Iran, au fil d’histoires personnelles de quelques-uns de ces patients à une clinique de Téhéran. Le film a été primé au Festival international du film de Berlin 2008.

Article BBC:
Transsexual in Iran was broadcast on BBC on 25 February 2008
.
The film « Be Like Others », directed by Tanaz Eshaghian, had its premier at the Berlin Film Festival 2008

Vidéo du Film Persepolis 2007

Persepolis est un long métrage d’animation français de Vincent Paronnaud (pseudo : Winshluss) et Marjane Satrapi sorti en France le 27 juin 2007. Le film, inspiré de Persepolis, la bande dessinée autobiographique de Marjane Satrapi, a obtenu le prix du jury au Festival de Cannes 2007.

________________________________________

DOCUMENTAIRES SUR L’IRAN

IRAN Documentary Yesterday and Today : Rick Steves
L’Iran vue par un Américain, au travers d’un reportage plutôt objectif.
On notera avec intérêt le rappel historique de la présence américaine au lendemain de la seconde guerre mondiale : la nationalisation du pétrole iranien en 1951 entraînant l’exil du Shah et son retour ouvertement organisé par les États-Unis (localisation sur la vidéo : 7mn45 – 10mn30)

Mahmoud Ahmadinejad NBC Interview | 09.13.2011
Interview très instructive sur la réalité des relations de l’Occident avec l’Iran.
[…] les sanctions contre l’Iran, la supposée arme atomique, mais également les événements du 11 septembre, l’invasion de l’Afghanistan et de l’Irak, l’oppression des Palestiniens, les ambiguités de la politique des Etats Unis et de l’OTAN dans le monde.

Mahmoud Ahmadinejad RT (Télévision russe) Interview Août 2011

« Le plus grand problème du monde est la façon dont il est dirigé. Ce processus de décision unilatéral a amené le monde au bord du danger. Il a mené à une course aux armements. Il a installé des tensions qui conduisent à plus de ventes d’armes, d’avions de guerre, de missiles, de chars ».
« L’ordre mondial, dominé culturellement et politiquement par les Etats-Unis, doit être « réformé ». La plupart des nations du monde ne sont pas satisfaites du statut-quo actuel »

Publicités
Comments
One Response to “Iran : le changement de sexe comme alternative à l’homosexualité”
Trackbacks
Check out what others are saying...
  1. […] pensais au départ. C’est @_mand_a qui m’a redonné le bon lien de source, que voici : https://ratgemini.wordpress.com/2012/07/15/iran-le-changement-de-sexe-comme-alternative-a-lhomosexual…. @aviancarrier a trouvé une pratique similaire en Afrique du Sud : […]



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :