Ça se dispute : Askolovitch malmène un Zemmour trop approximatif sur l’Europe

Ça se dispute du 02-05-2014: Claude Askolovitch démonte le discours anti-Bruxelles d’Eric Zemmour
dont les thèses se retrouvent dans les discours de Marine Le Pen.

Zemmour rappelle que le plan de 51 milliards d’économies était déjà prévu chez Jean-Marc Ayrault. Il ne s’agit pas donc pas d’un plan Valls. Zemmour parle d’un plan « bruxellois »

Askolovitch lui rétorque que ce plan n’est pas écrit à Bruxelles. Il n’est pas écrit par des technocrates bruxellois. Ce plan s’inscrit dans une norme, il s’inscrit dans les engagements de la France, il est écrit par des gens du Trésor, les politiques français. Il ne s’agit donc en aucun cas d’un plan bruxellois. Ce sont les déficits français qui imposent un plan d’économies

Pour Zemmour, il y a un problème de déficit parce qu’il y a un problème de compétitivité. Il y a un problème de compétitivité parce qu’on nous impose des « elle normes bruxelloises », entre l’euro et la politique de la concurrence.

Askolovitch lui demande ce que c’est qu’une « norme bruxelloise ». Les normes ne sont pas inventées par des technocrates bruxellois. Ce sont des accords entre états, entre gouvernements (gouvernement français, gouvernement allemand).

Quant à la compétitivité, c’est également un problème de l’industrie française. Cela vient de nous. Askolovitch pose la question : est-ce que, à un moment donné, ce pays, le nôtre, a une part de responsabilité dans ce qui lui arrive, indépendamment de la méchanceté environnante ?

Brillante démonstration des limites de la pensée des antieuropéens.
Moment salutaire de pédagogie, à la veille des Européennes


________________________________________

i>Tele Ça se dispute 02-05-2014
Scission au PS? Les 41 frondeurs peuvent-ils bloquer Valls?
Claude Askolovitch évoque l’assiette au beurre qui nourrit les notables du PS. La social-démocratie française ne vit que de son pouvoir local.

i>Tele Ça se dispute 02-05-2014
Alstom – l’Etat peut-il tout?
Claude Askolovitch note l’agitation de Martin Bouygues pour la reprise de SFR et son silence dans l’Affaire Alstom (Bouygues est actionnaire à 39%)

________________________________________

TEMPERONS NOTRE ENTHOUSIASME

Claude Askolovitch semble plus rigoureux en matière de politique que dans le traitement de questions sociétales (mariage gay, islamophobie). Voir les 2 vidéos ci-dessous pour s’en convaincre:

Eric Zemmour et Claude Askolovitch débattent sur la Manif Pour Tous

Caroline Fourest et Claude Askolovitch débattent de l’islamophobie

Publicités
Comments
One Response to “Ça se dispute : Askolovitch malmène un Zemmour trop approximatif sur l’Europe”
  1. Robert dit :

    Askolovitch essaie seulement de perdre Zemmour sur un déluge de questions de détails en l’interrompant sans cesse. C’est son incorrection consistant à interrompre sans cesse Zemmour dans son exposé qui malmène zemmour et non la pertinence des propos d’un Askolovitch dont les arguments volent au ras des paquerettes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :