Tous les articles par Krys Ratgemini

Manipulation, Finance, Censure ont remplacé Travail, Famille, Patrie | No comment "No comment" the only comment that allows you to think beyond censorship But no comment, does not mean no opinion.

Ces « global cities » qui menacent les nations Part-1

Confrontation entre le monde rural et les populations urbaines. «Idéalisme pratique» (Noblesse – Technique – Pacifisme) de Richard Coudenhove-Kalergi
Nous ne reprenons que les passages qui nous paressent les plus significatifs dans une traduction épurée par rapport à une traduction quasi officielle)un peu confuse. Il est évident que la présente version peut être encore améliorée (ce serait souhaitable pour juger de la véritable influence de Coudenhove Kalergi dans l’idée européenne.

RCK s
Richard Coudenhove Kalergi
Traduction complète : Idealisme-Pratique (v.f)
Texte intégral en allemand : Praktischer Idealismus

Ouvrage paru la même année que Mein Kampf.

NOBLESSE (1920)

________________________________________

PREMIÈRE PARTIE :
POPULATIONS RURALES ET POPULATIONS URBAINES

1. HOMME DE LA CAMPAGNE — HOMME DE LA VILLE

La campagne et la ville sont deux pôles de l’existence humaine. La campagne et la ville engendrent leur type humain spécifique : des humains rustiques et des humains urbains.

L’humain rustique et l’humain urbain sont des antipodes psychologiques. Les paysans de différentes contrées se ressemblent entre eux au niveau psychique, souvent plus que les citadins de grandes villes voisines. Entre une campagne et une autre campagne, entre une ville et une autre ville, il y a l’espace — entre la ville et la campagne, il y a le temps.

La vie dans les grandes villes est abstraite, mécanique, rationnelle — la vie à la campagne est concrète, organique, irrationnelle. Le citadin est rationnel, sceptique, incroyant — l’homme de la campagne [le paysan] est émotionnel, croyant, superstitieux.

L’homme de la campagne croit au pouvoir [Gewalt : violence] de la nature sur les humains — l’humain de la ville croit au pouvoir des humains sur la nature. L’humain rustique est un produit de la nature, l’humain de la ville un produit social [Sozialprodukt] ; le premier voit le but, la mesure et le sommet du monde dans le cosmos, le second dans l’humanité.

L’humain rustique est conservateur, comme la nature — l’humain urbain est progressiste, comme la société. Tout progrès émane et se propage d’ailleurs de villes en villes.

L’humain citadin lui-même est en général le produit d’une révolution à l’intérieur des genres [Geschlechtes : le genre, le sexe, la lignée familiale] ruraux, un produit qui a rompu avec sa tradition rustique, s’est installé dans la grande ville et y a commencé une vie sur de nouvelles bases.

L’apogée de l’humain rustique est le noble propriétaire terrien, le junker. L’apogée de l’humain urbain est l’intellectuel, le lettré.

La campagne et la ville ont toutes deux engendré leur type de noblesse spécifique : la noblesse de volonté s’oppose à la noblesse d’esprit, la noblesse de sang à la noblesse cérébrale.

Le junker typique allie un maximum de caractère avec un minimum d’intellect – le lettré typique un maximum d’intellect avec un minimum de caractère.

La profession type de la caste des junkers est la profession d’officier ; la profession type de la caste des lettrés est la profession de journaliste.

Le lettré précède son temps ; libre de préjugés, il défend des idées modernes en politique, en art et en économie.

Que règne la caste des lettrés, et la violence doit alors céder la place devant l’esprit : la démocratie vainc le féodalisme, le socialisme vainc le militarisme.

À travers cette double incompréhension de la mentalité d’autrui, l’Allemagne militariste a d’abord sous-estimé la force de résistance des masses urbaines contre la guerre, puis l’Allemagne révolutionnaire a sous-estimé la force de résistance des campagnes contre la révolution.

Publicités

Élections européennes 2019 – L’occasion d’évoquer Kalergi

A la veille des élections européennes, aucun parti pro-européen n’ose avancer de programme, et pour cause : le programme se déroule presque à l’insu de la masse populaire… Inutile de réveiller la conscience du peuple qui de toute façon n’y comprendrait rien.

C’est donc l’occasion de se pencher sur cet obscur précurseur de l’Union Européenne que fut Richard Coudenhove-Kalergi, d’origine austro-hongroise par son père, japonaise par sa mère et naturalisé français. Il a rédigé «Idéalisme pratique», la même année que «Mein Kampf», en 1925. Inutile de dire que les deux hommes Hitler Coudenhove-Kalergi n’ont pas eu l’occasion de s’apprécier.

L’État actuel de l’Union Européenne ne semble pas correspondre tout à fait à ce qu’il envisageait, mais certaines grandes idées y sont bien évoquées: l’opposition entre le monde des paysans et les populations urbaines, le cosmopolitisme, l’eugénisme et le métissage etc.

KALERGI

Doit-on parler d’un «plan Kalergi» ou d’une malédiction ?
Une certitude : Kalergi militait pour une Europe forte.
Mais que se cache-t-il derrière son pan-européanisme?

«Idéalisme pratique» se divise en trois grands chapitres:
Noblesse – Technique – Pacifisme

Dans les prochains articles, nous ne reprendrons que les passages qui nous paressent les plus significatifs dans une traduction épurée par rapport à la traduction quasi officielle qui paraît un peu confuse. Il est évident que notre version pourra être encore améliorée (ce serait d’ailleurs souhaitable pour juger de la véritable influence de Coudenhove-Kalergi dans l’idée européenne.

Profitons-en en pour rappeler la vidéo de Jean-Marie Le Pen
Convention européenne – Arras 2009.
Un bon résumé

BHL, «enfilez un gilet jaune et prenez la tête d’une vraie manifestation…»

BHL interpellé par Slobodan Despot (Antipresse.net) à la TV suisse

A l’occasion de son spectacle « Looking for Europe » BHL est l’invité de RTS Infrarouge TV suisse – le 23 janvier 2019. BHL et Slobodan Despot (Antipresse.net): deux points de vue diamétralement opposés sur l’Union Européenne, les gilets jaunes etc.
Slobodan Despot, écrivain suisse d’origine serbe, directeur des éditions Xenia et rédacteur en chef d’Antipresse.net.

BHL : «le moteur de l’Europe, c’est Franco-Allemand-Churchill»… Slobodan D. : «Nous parlons de 2019, Monsieur Lévy !» BHL : «Churchill est encore un peu vivant en 2019, dans l’esprit de certains»… Slobodan D. : « Il est bien noyé dans l’alcool, ne vous en faites pas…»

Slobodan D.«Monsieur Lévy, vous cherchez une stature de sauveur, vous voulez combattre la dictature… enfilez un gilet jaune, allez prendre la tête d’une vraie manifestation, on vous tirera dessus à balles réelles, fussent-elles en caoutchouc, vous ne risquerez que de perdre un oeil… et à ce moment-là vous entrerez dans l’histoire, comme vous rêvez de le faire, parce jusqu’ici vous n’avez pu prendre que des tartes à la crème»

Slobodan D. «L’Europe, c’est la civilisation qui s’est développée sur la base de Rome et de la Grèce et sur sa superstructure chrétienne, laquelle a permis le développement de la démocratie, des droits individuels et des droits de l’homme… valeurs mises en péril par la construction européenne».

BHL : «les vrais problèmes d’aujourd’hui : la question climatique, la question des réfugiés, la question du terrorisme, la question de l’argent fou»… « Et si on fait comme M. Salvini, Mme Le Pen, alors là je peux vous dire : vive les Chinois, vive Poutine, vive Erdogan et en avant pour l’islamisme radical ! »

Slobodan D. : « Vous (BHL) avez traité des gilets jaunes de casseurs. Si vous réduisez un mouvement qui a 80% d’assentiment de la population à quelques milliers de casseurs, c’est que vous n’avez aucun contact avec votre propre peuple ».

BHL : « J’ai dit que les revendications sociales des gilets jaunes étaient justes, mais que lorsqu’ils insultent les homosexuels, lorsqu’ils font des quenelles ou lorsqu’ils font le boulot des douaniers pour arrêter les migrants à Calais, je pense qu’ils vont vers quelque chose… »

Meilleurs vœux pour l’année 2019 !

Évidemment, c’est la traditionnelle formule.
Mais, apprenons à être moins gourmands et plus réalistes.
Que l’année 2019 voit l’aboutissement de notre projet le plus cher…
Ce ne serait déjà pas si mal.

Pour aborder l’année d’une manière dynamique, commençons dans la bonne humeur avec une petite vidéo de 2Cellos, un duo de violoncellistes croates composé de Luka Šulić et Stjepan Hauser, de formation classique. Ils enregistrent chez Sony Masterworks depuis 2011 et ont sorti quatre albums. Ils exécutent des arrangements instrumentaux de chansons pop et rock bien connues, ainsi que de la musique classique et cinématographique. Le duo se produit sur la scène internationale.

Joyeux Noël ! Psaume 50 en araméen

Jésus-Christ était un Juif, mais, paraît-il, il s’exprimait en araméen.
Alors pourquoi se priver d’écouter ce merveilleux Psaume 50 en araméen même s’il ne s’agit pas d’un chant de Noël.

L’occasion d’avoir une pensée pour tous ces Chrétiens martyrs du Moyen-Orient sacrifiés par la passivité criminelle du monde occidental face au véritable terrorisme.

Archimandritre Seraphim

Archimandrite Seraphim Bit-Haribi est accompagné par le chœur du monastère des 13 pères assyriens (Géorgie)